Mes débuts

Qui suis-je ? Voilà une question qui est longtemps restée sans réponse. Avant tout, je suis la plus jeune d’une famille de 5 enfants et j’ai grandi dans une famille très pieuse et croyante. Déjà toute jeune, je savais que j’étais différente des enfants de mon âge ; au fur et à mesure que je grandissais, je développais un « je ne sais quoi » qu’à l’époque je n’arrivais pas à identifier. J’étais capable de retrouver des objets sans fournir le moindre effort, de prévoir les changements climatiques et de prédire l’avenir de mon entourage et des personnes que je rencontrais pour la première fois. C’est à l’école que c’était le plus amusant, j’arrivais souvent à résoudre des problèmes et à deviner les bonnes réponses sans effectuer la moindre opération, c’était beaucoup moins drôle quand je devais expliquer au professeur comment j’arrivais à ce résultat. Avoir accès à ce savoir ne me faisait pas peur, je le prenais comme un jeu, un amusement, j’étais donc loin d’imaginer que ce Don de clairvoyance, cette énergie que j’avais en moi, changerait le cours de ma vie.

Jeune adolescente, mes visions étaient toujours là mais j’avais du mal à les accepter et à les assumer, et encore moins d’en parler autour de moi. Nul ne se doutait du tourment qui m’habitait, je n’arrivais pas à comprendre comment il m’était possible de penser fort à un événement pour le voir se réaliser quelques jours plus tard. Comment pouvais-je savoir cela ? Suis-je responsable du bonheur et du malheur des autres ? J’étais perdue.

La révélation de mon grand Don

J’ai pu voir, là devant mes yeux, la mort d’une personne que je ne reconnaissais pas. C’était une vieille dame, d’une soixantaine d’années, le visage fin et très serein. Dans la vision que j’ai eue d’elle, je la voyais s’approcher de moi et me murmurer : « Dites à ma fille que tout va bien pour moi. J'aimerais qu'elle sache que je ne souffre plus. Je suis maintenant en paix. » Quelques minutes plus tard, j’étais revenue au moment présent, assise dans l’arrière-cour de la maison de campagne de mes grands-parents, en train de faire la lecture à mon grand-père déjà accablé par le poids de l’âge. Celui-ci avait remarqué mon air terrifié et m’avait demandé si tout allait bien. Je lui avais alors dit « Grand-père, j’ai vu quelque chose. Quelque chose de terrifiant ! Quelqu’un va mourir !». Quelques semaines plus tard, nous avons appris qu’une amie de la famille venait de perdre sa défunte mère, emportée par un cancer qu'elle combattait depuis de longs mois. Pour moi, c’était le déclic, je compris que je venais de faire mon premier pas sur le chemin de la communication avec le monde des esprits. J’étais, par je ne sais quelle force, capable de prévoir l'avenir. Après ce que j’avais vécu, je me devais de délivrer le message qui m’avait été confié. J’étais comme guidée, je ne pouvais plus m'arrêter.

Pour mieux comprendre , je m’étais mise à lire tout type de littérature relevant du paranormal, des expériences de mort imminente, des sciences occultes, de l’au-delà. Je m’étais également intéressée aux parcours de médiums et aux arts divinatoires (Cartomancie, Taromancie, Climatomancie, psychomancie, Sciomancie, Radiesthésie, etc.). J’ai voyagé à travers le monde, connu les plus grands Maîtres et séjourné dans les plus hauts lieux de Magie.

Que la divine lumière de l'amour et de la bonté

vous éclaire et vous entoure, toujours.